Ecoutez Radio Sputnik

    L’ambassadeur de France à Tunis dément les rumeurs annonçant sa fin de mission

    CC0 / 12019
    Maghreb
    URL courte
    122
    S'abonner

    L’ambassadeur de France en Tunisie a réfuté les rumeurs relayées par certains journalistes qui annonçaient la fin de sa mission dans le pays. Il a même affirmé sur Facebook que son «mandat vient d’être prolongé d’une année».

    Sur son compte Facebook, l’ambassadeur de France à Tunis, Olivier Poivre d’Arvor, a formellement démenti les rumeurs faisant état de la fin de sa mission diplomatique dans le pays. Il a répondu au journaliste Samir El Wafi qui a repris ces rumeurs, affirmant que son mandat avait même été prolongé d’une année.

    «Cher Samir El Wafi», écrit l’ambassadeur, «il s’agit évidemment d’un poisson d’avril en octobre… et donc d’une totale fausse information.»
    Ainsi, le diplomate demande au journaliste «de ne pas la diffuser et d’en avertir vos followers». «Mon mandat vient d’être prolongé d’une année», conclut-il.

    Le présentateur de la chaîne de télévision Attessia TV s’est excusé auprès de l’ambassadeur de France pour avoir également relayé cette rumeur.

    En septembre, à l’issue du premier tour de la présidentielle en Tunisie, une polémique a éclaté dans le pays autour de présumées critiques à l’égard de Kaïs Saied et attribuées à Olivier Poivre d’Arvor. L’ambassade de France à Tunis a publié un communiqué démentant ces allégations et réitérant sa position de non-ingérence dans ce processus électoral.

    Lors de sa campagne présidentielle, l’actuel locataire du palais de Carthage a tenu des positions hostiles à l’égard de la France et de la francophonie, appelant à revoir tous les accords franco-tunisiens conclus depuis l’indépendance de la Tunisie en 1956.

    Le prochain sommet de la Francophonie se tiendra l’année prochaine en Tunisie et sera présidé par Kaïs Saied.

    Tags:
    rappel de l'ambassadeur, ambassadeur, France, Tunisie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik