Maghreb
URL courte
Par
2624147
S'abonner

Pour «éduquer» sa fille de sept ans, un Marocain de la ville de Taroudant s’est servi d’une tige de fer pour brûler des parties de son corps, y compris ses organes génitaux, a fait savoir la presse locale.

Une marocaine de sept ans a été torturée par son père qui a brûlé, à l’aide d’une tige de fer, plusieurs parties de son corps, y compris ses parties génitales, rapporte la presse locale.

Le site d’information Bladi.net indique que les faits ont eu lieu dimanche 19 janvier dans la ville de Taroudant, dans le sud-ouest du Maroc. Le père pensait bien faire «dans le but d’éduquer sa fille», précise-t-il.

Interpellés par des cris provenant d’une maison, les habitants du quartier où vie la famille de la victime ont appelé la police avant de découvrir une fillette se tordant de douleur suite aux nombreuses brûlures que présentait son corps.

Choqués par l’état déplorable de la fillette, des témoins ont confié au média qu’elle était torturée depuis plusieurs semaines par son père. Selon eux, les brûlures présentes sur son corps et ses organes génitaux se sont infectés, causant des plaies profondes.

La petite fille a été prise en charge à l’hôpital Mokhtar Soussi de la ville. Elle sera également suivie par un psychologue.

Son père a été arrêté et placé en garde à vue. Une enquête a été ouverte pour élucider les circonstances du drame.

Lire aussi:

Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Méfiance face aux vaccins anti-Covid: «vous n’êtes ni des cobayes ni des jouets de l’industrie pharmaceutique»
Tags:
droits des femmes, droits humains, enfance, enfants, tortures, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook