Maghreb
URL courte
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)
9389
S'abonner

Une Marocaine de 46 ans a été interpellée dans la région d’Agadir après avoir insulté sur Internet ses compatriotes résidant à l’étranger en raison du coronavirus qui s’est propagé dans le royaume, indique un communiqué de la police nationale qui précise que ses propos sont à caractère «raciste et incitent à la haine».

La police judiciaire d’Agadir, dans le sud-ouest du Maroc, a arrêté une femme qui s’en est violemment prise via une vidéo publiée sur les réseaux sociaux aux Marocains résidant à l’étranger concernant la propagation de l’épidémie dans le pays, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Le prévenue a tenu «des propos injurieux et racistes» à l’égard de ses compatriotes, précise la DGSN.

Dans une note publiée lundi 30 mars sur son compte Twitter, la DGSN indique que l’intéressée a tenu «des propos injurieux et diffamatoires à l’encontre des membres de la communauté marocaine résidant à l’étranger, et incitant à la haine et à la discrimination» à cause de la propagation de l’épidémie du Covid-19.

Dans un autre document communiqué à la presse locale, la DGSN précise que la femme de 46 ans a été arrêtée à son domicile à Inzegane, dans la région d’Agadir, rapporte le site d’information H24.

Elle a été placée en garde à vue. Une enquête est en cours sous la supervision du parquet pour déterminer les circonstances de l’incident.

Dossier:
Propagation du coronavirus - mars 2020 (39)

Lire aussi:

L’Allemagne installera des soldats en France, Paris parle de «révolution»
Ces 11 pays qui n’ont toujours pas de cas déclarés de coronavirus depuis le début de la pandémie
Trump propose de grâcier Assange à une condition
Tags:
Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS), coronavirus SARS-CoV-2, Covid-19, SOS Racisme, antiracisme, racisme, Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) marocaine, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook