Maghreb
URL courte
Par
2185
S'abonner

En 2019, l’Espagne a occupé la place de premier partenaire commercial du Maroc pour la sixième année consécutive, avec un volume global d’échanges de 13,24 milliards d’euros, selon le rapport de l’Office des changes marocain. Le France est arrivée deuxième avec 11,09 milliards d’euros, selon la même source.

Dans son rapport annuel du commerce extérieur pour l’année 2019 publié sur son site officiel, l’Office des changes marocain a indiqué que l’Espagne et la France avaient renforcé leurs positions respectives de premier et deuxième partenaire commercial du royaume chérifien.

Le document informe que sur les 508,6 milliards de dirhams (46,62 milliards d’euros) d’échanges commerciaux du pays en 2019, 334,66 milliards de dirhams (30,67 milliards d’euros), soit 65,8% du montant global, ont été réalisés avec l’Union européenne (UE). Le reste a été effectué avec les pays asiatiques et américains.

L’Espagne et la France en tête

L’Espagne qui est à l’origine de 144,4 milliards de dirhams (13,24 milliards d’euros) de ces échanges avec l’UE, a renforcé sa place de premier partenaire commercial du Maroc pour la sixième année consécutive.

La France arrive en deuxième position avec un volume global de 120,9 milliards de dirhams (11,09 milliards d’euros).

Les deux pays totalisent ensemble un volume d’échanges de 24,33 milliards d’euros, soit 52,2% du montant global réalisé avec l’UE.

Partant de ces statistiques, l’Office des changes a fait part d’une réduction du déficit commercial avec l’Europe en 2019. En effet, ce dernier s’est établi à 107,8 milliards de dirhams (9,9 milliards d’euros), en amélioration de 8,2 milliards de dirhams (752 millions d’euros) par rapport à 2018.

Concernant les importations

En 2019, le Maroc a importé pour un montant global de 151,6 milliards de dirhams (13,9 milliards d’euros) dans le cadre des accords de libre-échange. Ce volume est resté stable par rapport à 2018.

Selon le rapport de l’Office des changes, 72,4% de ces importations sont d’origine européenne. Les trois pays à occuper le podium sont dans l’ordre l’Espagne, la France et l’Allemagne, avec pour parts respectives 24,5%, 19,4% et 12,1%.

Enfin, le Maroc a exporté pour 773,3 milliards de dirhams (70,89 milliards d’euros) en 2019, soit une hausse de 2,4% par rapport à 2018.

Le déficit de la balance des paiements du pays a, quant à lui, atteint 209,2 milliards de dirhams (19,18 milliards d’euros).

Lire aussi:

Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Un cri d’alarme des élus de la Loire adressé à l’armée
L'évacuation policière de la terrasse d’un bar parisien fait polémique – vidéo
Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Tags:
échanges commerciaux, échanges, exportations, substitution aux importations, importations, déficit budgétaire, déficit, balance commerciale, Maroc
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook