Maghreb
URL courte
Par
53014
S'abonner

À partir du 15 août, les touristes en provenance de France, de Belgique et d'Islande devront présenter un test PCR négatif de Covid-19 de moins de 120 heures pour pouvoir voyager en Tunisie, annonce ce mercredi le gouvernement sur Facebook. Une condition qui a été motivée par la résurgence de la maladie dans ces trois pays.

Les voyageurs en provenance de France, de Belgique et d’Islande sont tenus à partir de samedi 15 août de présenter un test PCR négatif pour se rendre en Tunisie, annonce le gouvernement sur son compte Facebook à l’issue d’une réunion de travail consacrée à la situation épidémiologique liée au Covid-19 dans le pays.

Dans le contexte de la résurgence de la maladie dans ces pays européens, le gouvernement informe que «la France, la Belgique et l’Islande, classés auparavant dans la zone verte, passent désormais en orange».

Conditions d’entrée en Tunisie

Par ailleurs, la note explique qu’à partir du 15 août, les voyageurs en provenance de ces trois pays seront obligés de présenter «un test PCR négatif effectué 72 heures avant la date du départ et ne dépassant pas 120 heures à leur arrivée en Tunisie».

Le gouvernement ajoute qu’en plus du test PCR négatif, ces voyageurs «devront observer une semaine d’auto-confinement après leur entrée sur le territoire tunisien».

Le 10 août, le ministère tunisien de la Santé a fait état de 23 nouvelles contaminations au coronavirus, dont 18 locales et cinq importées. Ainsi, le bilan total passe à 1.738 contaminations dont 1.272 guérisons et 52 morts.

Lire aussi:

Au moins 25 morts dans le crash d’un avion de transport militaire An-26 en Ukraine - images
Attaque à Paris: cinq nouvelles gardes à vue en cours, selon une source judiciaire
«Le confinement a tué mon père», déclare Elie Semoun en colère
Tags:
écotourisme, tourisme, touristes, test, coronavirus SARS-CoV-2, souche de coronavirus, Covid-19, Tunisie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook