Moyen-Orient
URL courte
Par
«Accord de paix historique» entre les Émirats arabes unis et Israël (53)
9936
S'abonner

Le conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump a annoncé à Las Vegas que «trois à quatre pays arabes» étaient intéressés «par la normalisation de leur relations avec Israël» et qu’ils signeront des accords de paix «dans les deux prochains mois à venir».

Lors d’une intervention devant des étudiants à Las Vegas, le conseiller du Président américain pour la Sécurité nationale, Robert O’Brien, a fait savoir qu’au moins «trois ou quatre pays arabes» rejoindront les accords de normalisation des relations avec Israël «au cours des deux prochains mois».

«Je pense que nous verrons des progrès remarquables au cours des deux prochains mois», a déclaré M.O'Brien.

«Je pense qu'au moins trois ou quatre autres pays arabes rejoindront les accords Abraham [nom donné par les Américains aux accords de paix signés par Israël avec les Émirats arabes unis et Bahreïn en référence au prophète Abraham considéré comme le père des trois religions monothéistes: le judaïsme, le christianisme et l’islam, ndlr]».

«Il y a un certain nombre de pays arabes qui sont intéressés par la normalisation des relations avec Israël», a-t-il souligné.

Les accords Abraham, une opportunité à saisir?

Dans le contexte des accords de normalisation des relations avec Israël, qualifiés de «trahison» par l’Autorité palestinienne, le prince Bandar ben Sultan ben Abdelaziz Al Saoud, ex-secrétaire général du Conseil de sécurité nationale d'Arabie saoudite et ancien ambassadeur aux États-Unis, a estimé dans une déclaration à la chaîne Al-Arabiya que «la cause palestinienne souffrait de gaspillage et de perte d’opportunités à cause des dirigeants palestiniens».

Cette déclaration a fait réagir le secrétaire général de l'Organisation de libération de la Palestine (OLP) Saëb Erakat qui a promis de répondre «méthodiquement et objectivement avec archives à l’appui» à tous les propos du responsable saoudien.

Dossier:
«Accord de paix historique» entre les Émirats arabes unis et Israël (53)

Lire aussi:

Un élève de dix ans nommé Jihad mord son enseignante devant toute sa classe dans le Val-de-Marne
Ce que l’on sait de l’arme utilisée par le terroriste pour décapiter le professeur Paty
Les anciens amis du terroriste de Conflans témoignent
Tags:
pays arabes, traité de paix, accord, normalisation, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook