Moyen-Orient
URL courte
Par
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (220)
9272
S'abonner

La Palestine est le premier pays au Proche-Orient à enregistrer le vaccin russe Spoutnik V, a annoncé le Fonds russe d'investissements directs (RFPI). Le premier lot de vaccins sera fourni au pays d'ici un mois.

Le Fonds russe d'investissements directs a indiqué que les premières doses de vaccin Spoutnik V seraient fournies à la Palestine, le premier pays au Proche-Orient à l'avoir enregistré, d'ici un mois.

«Nous annonçons l'enregistrement du vaccin russe contre le coronavirus, Spoutnik V, par le ministère palestinien de la Santé. L'enregistrement s'inscrit dans la procédure d'autorisation d'urgence sans essais cliniques supplémentaires dans le pays», a fait savoir le Fonds dans un communiqué.

Le vaccin a déjà été enregistré selon la même procédure en Argentine, en Bolivie, en Serbie et en Algérie.

Les livraisons de Spoutnik V sont prévues pour le premier trimestre de l'année 2021 et seront réalisées avec l'aide des partenaires du RFPI en Inde, Chine, Corée du Sud et dans d'autres pays.

La France, qui ne reconnaît pas à ce jour l'État de Palestine, considère que la création d’un État palestinien indépendant est une solution au conflit israélo-palestinien, avec Jérusalem en tant que capitale des deux États, celui-ci et Israël.

Vecteurs d’adénovirus humains

Selon le directeur général du RFPI, Kirill Dmitriev, «la haute qualité et l’efficacité de Spoutnik V suscitent un intérêt croissant de la part de plus en plus de pays et la géographie de son enregistrement, ses livraisons et sa production s'amplifient».

«Nous sommes ravis que Spoutnik V soit présent au Proche-Orient, tout comme en Europe, en Asie, en Amérique latine et en Afrique», a-t-il ajouté.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) s'attend à recevoir les données complètes sur Spoutnik V, enregistré en août en Russie, d’ici la fin janvier, afin de publier des recommandations complètes pour les pays et les organisations.

Le vaccin a été élaboré sur la base d’une plateforme vérifiée de vecteurs d’adénovirus humains dont les principaux avantages sont l’efficacité et l’innocuité ainsi que l’absence d’effets secondaires à long terme. Son efficacité définitive a été estimée à 91,4%, tandis que pour les cas graves ce chiffre s'établit à 100%.

Dossier:
Spoutnik V, le premier vaccin russe contre le Covid-19 (220)

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
enregistrement, Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), Palestine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook