Moyen-Orient
URL courte
Par
5449
S'abonner

Une collision entre deux trains de voyageurs s’est produite dans le sud de l'Égypte. Selon les données du ministère de la Santé, une vingtaine de personnes sont mortes et plus de 150 blessées.

Deux trains avec des passagers à leurs bords sont entrés en collision à la mi-journée vendredi 26 mars dans la ville égyptienne de Tahta dans le gouvernorat de Sohag, dans le sud du pays. Le porte-parole du ministère de la Santé, Khaled Mujahid, a annoncé dans un premier temps à la chaîne Extra News au moins 50 blessés.

36 ambulances ont été dépêchées sur place, a-t-il ajouté. Selon un bilan actualisé du ministère, il y a 19 morts et 165 blessés. 

Plusieurs wagons ont déraillé au-dessus d'un canal. Des passagers se sont rassemblés autour, comme le montrent des images prises sur les lieux.

«Les deux trains se sont percutés [...] ce qui a provoqué la destruction de deux wagons tandis qu'un troisième s'est retourné», a précisé à Reuters une source sécuritaire.

Selon l’autorité ferroviaire, le déclenchement par des inconnus des freins d’urgence a causé l’arrêt du premier train. Le second l'a alors percuté à l'arrière.

​Le premier train effectuait la liaison Louxor-Alexandria, le second Assouan-Le Caire, a précisé le département.

Le ministre de la Santé, Hala Zayed, s’est rendu à Sohag pour examiner la situation. La ville de Tahta se trouve à près de 450 kilomètres de la capitale égyptienne.

Une cellule de crise a été mise en place pour dispenser de l’aide en urgence, mobiliser des équipes de médecins et gérer les conséquences de l’accident.

Lire aussi:

Le centre d'enrichissement de Natanz touché par un acte «terroriste antinucléaire», selon Téhéran
Le nombre de nouveaux cas de Covid-19 replonge sous la barre des 35.000 en 24h en France
Ce propriétaire d’hôtel avait loué une chambre à Xavier Dupont de Ligonnès la première nuit de sa cavale
Tags:
victimes, collision, train, Egypte
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook