Moyen-Orient
URL courte
Par
Escalade des tensions entre Israël et Palestine – mai 2021 (70)
2631130
S'abonner

Alors que la ville de Gaza a subi ce matin l'attaque la plus meurtrière de la part d'Israël depuis l'escalade du conflit, le bâtiment du ministère du Travail de la bande de Gaza a été complètement détruit par les frappes israéliennes, selon un responsable palestinien.

Le bâtiment du ministère du Travail de la bande de Gaza a été complètement détruit suite à une frappe aérienne israélienne, a annoncé ce 16 mai Salama Maarouf, chef du bureau d'information du gouvernement, cité par l'agence de presse palestinienne Shehab.

«De graves dommages ont également été infligés au siège du ministère du Développement et son entrepôt, en plus des gros dégâts aux maisons entourant le lieu», a fait savoir Salama Maarouf.

Plus tôt dans la journée, l'Armée de défense d'Israël avait annoncé que ses chasseurs avaient porté des frappes sur une série de sites militaires du Hamas au quartier général du renseignement de la bande de Gaza, sur le domicile du commandant d'un bataillon du mouvement, ainsi que sur le domicile de son chef politique et militaire, Yahya Sinwar.

Les échanges d'attaques s'intensifient

Alors que le ministère de la Santé de la bande de Gaza a qualifié l'attaque aérienne israélienne de ce matin de plus meurtrière depuis le début des combats, Tsahal a également annoncé à son tour qu'il faisait face à la fréquence la plus élevée de tirs de roquettes jamais observée en direction de son territoire.

En effet, depuis le regain des violences cette semaine entre Israël et la bande de Gaza, cette dernière fait état, ce 16 mai, d'un nombre croissant de victimes, le récent bilan ayant dépassé 180 morts. Au moins dix morts ont été recensés à ce stade par la partie israélienne. Les attaques ont également provoqué de multiples blessés des deux côtés.

Dossier:
Escalade des tensions entre Israël et Palestine – mai 2021 (70)

Lire aussi:

Genou à terre des joueurs de l’équipe de France: «Un signe de soumission idéologique»
Les États-Unis vont-ils utiliser la mer Noire comme prochaine zone de conflit contre la Russie?
Une sénatrice française appelle directement à l'ingérence en Algérie
Tags:
Palestine, Bande de Gaza, Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook