Moyen-Orient
URL courte
Par
837
S'abonner

Benyamin Netanyahou s’est entretenu avec le chef des services secrets égyptiens ce dimanche 30 mai. Le chef de la diplomatie israélienne a en outre été dépêché au Caire afin de consolider le cessez-le-feu entré en vigueur après 11 jours de combats entre Tel Aviv et le Hamas.

Le Premier ministre israélien a reçu dimanche le chef des services de renseignement égyptiens et dépêché son ministre des Affaires étrangères au Caire dans le cadre des efforts diplomatiques visant à consolider la trêve entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza.

L'Égypte a contribué au cessez-le-feu conclu dans l'enclave palestinienne le 21 mai et se coordonne depuis avec les États-Unis et d'autres pays de la région pour parvenir à un accord durable.

Benyamin Netanyahou, qui pourrait vivre ses derniers jours à la tête du gouvernement israélien, a déclaré que son entretien avec Abbas Kamel à Jérusalem avait porté sur la sécurité régionale et les moyens d'empêcher les islamistes du Hamas de mettre la main sur l'aide à la reconstruction de la bande de Gaza, estimée par les autorités palestiniennes à plusieurs dizaines de millions d'euros.

Cette préoccupation était aussi au cœur du déplacement de Gabi Ashkenazi dimanche au Caire pour un entretien avec son homologue Sameh Choukry, le premier d'un chef de la diplomatie israélienne dans la capitale égyptienne depuis 13 ans. 

Lire aussi:

«Ils profitaient des USA»: Trump se lâche contre Macron et les dirigeants européens
Francis Lalanne choque en liant le malaise cardiaque d’Eriksen au vaccin anti-Covid
Le geste désespéré d’un Algérien en situation irrégulière qui voulait quitter la France
Tags:
Egypte, Israël, Benjamin Netanyahou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook