Moyen-Orient
URL courte
Par
3593
S'abonner

Le président du parlement iranien a déclaré dimanche que Téhéran ne remettra jamais à l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) les images de ses sites nucléaires prises de l'intérieur dans la mesure où l'accord de surveillance des activités nucléaires conclu en février a expiré.

"L'accord a expiré (...) Aucune des informations enregistrées ne sera jamais donnée à l'Agence internationale de l'énergie atomique et les données et images resteront entre les mains de l'Iran", a déclaré Mohamed Baqer Qalibaf.

Téhéran et l'AIEA ont conclu fin février un accord de surveillance des activités nucléaires de l'Iran pour une durée de trois mois. Il avait été par la suite prolongé d'un mois, soit jusqu'au 24 juin.

Lire aussi:

Pass sanitaire: des sanctions «totalement disproportionnées» pour les récalcitrants?
L'efficacité du vaccin de Pfizer est tombée à 39% face au variant Delta, constate Israël
Le gouvernement fait revoter les députés en pleine nuit pour imposer le pass sanitaire à l’hôpital
Tags:
nucléaire, Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA), Iran
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook