Moyen-Orient
URL courte
Par
2221
S'abonner

La représentation diplomatique américaine à Bagdad a été visée par trois roquettes dans la nuit de mercredi à jeudi, informe ce 8 juillet l'armée irakienne.

Les projectiles se sont abattus dans la nuit de mercredi à jeudi près de l'ambassade, précise la même source, ajoutant qu'ils n'avaient pas touché la mission diplomatique elle-même, mais des endroits à proximité.

Quatorze roquettes ont été tirées mercredi sur la base militaire d'Ain al-Assad (ouest de l'Irak) abritant des soldats américains.

Cette avant-dernière attaque a fait trois blessés légers, selon le colonel Wayne Marotto, porte-parole de la coalition internationale antiterroriste en Irak.

«À environ 12h30 heure locale, la base aérienne d'Ain Al-Assad a été attaquée par 14 roquettes qui sont tombées sur la base et dans son périmètre», avait écrit le colonel Marotto.

Mardi soir, une attaque à l'aide de drones piégés a été perpétrée contre l'aéroport international d'Erbil, au Kurdistan irakien (nord), qui abrite également une base de la coalition internationale.

Lire aussi:

Un mort et un autre en réanimation: en Occitanie, le vaccin Pfizer accusé de tuer «des jeunes en pleine forme»
Un journaliste qui met en doute l’efficacité du vaccin face «au nouveau variant» interrompu en direct - vidéo
Avant de vacciner une ministre, Olivier Véran fait une gaffe et se lance dans l’autodérision – vidéo
Vladimir Poutine «a un vrai problème»? Le Kremlin répond à Joe Biden
Tags:
Irak, États-Unis, ambassade, roquettes
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook