Moyen-Orient
URL courte
Par
9317
S'abonner

La France a «pris acte» ce vendredi de la décision du Premier ministre désigné libanais Saad Hariri de renoncer à former un gouvernement et a appelé à la désignation sans délai de son successeur.

Dans un communiqué, le ministère français des Affaires étrangères évoque «une urgence absolue à sortir de cette obstruction organisée et inacceptable» au Liban.

Il ajoute qu'une nouvelle conférence internationale de soutien à la population libanaise sera organisée le 4 août.

Lire aussi:

Quelle forme pourrait prendre une «guerre mondiale» déclenchée par les États-Unis et la Chine?
Les vaccins à ARN messager modifient notre code génétique? La crainte des anti-vaccins passée au crible
Lassé du bâton occidental, le Liban se tourne vers la carotte de Téhéran, Moscou et Pékin
Tags:
Liban, France, Saad Hariri
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook