Moyen-Orient
URL courte
Par
416
S'abonner

Les autorités sanitaires iraniennes déplorent un triste record de 542 décès en raison du coronavirus en l'espace des dernières 24 heures ce dimanche.

Le ministère iranien de la Santé a fait état ce dimanche de plus de 500 décès liés au coronavirus au cours des dernières 24 heures, un record depuis le début de la pandémie dans ce pays le plus touché au Proche- et au Moyen-Orient.

L'Iran a enregistré 542 décès et 39.619 nouveaux cas en 24 heures, ce qui porte le bilan total à 94.015 morts sur 4.158.729 cas, a précisé le ministère de la Santé.

L'Iran avait franchi mercredi la barre symbolique de quatre millions de cas d'infections tandis que le nombre de contaminations avait aussi atteint un nouveau record pour la troisième journée d'affilée.

Le précédent record de décès avait été enregistré le 26 avril, avec 496 morts.

Depuis fin juin, l'Iran peine à contenir ce que le gouvernement présente comme une «cinquième vague» de la maladie, portée par la propagation du variant Delta, plus contagieux.

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
Iran, Covid-19, décès
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook