Moyen-Orient
URL courte
Par
302168
S'abonner

Après que des roquettes ont été tirées sur le territoire de l’État hébreu depuis le Liban dans la nuit du mercredi 4 au jeudi 5 août et vendredi 6 août, l’armée israélienne se dit prête à tout scénario possible à sa frontière.

La semaine dernière, les tensions ont repris le long de la frontière libano-israélienne. Israël a mené ses premières frappes au Liban depuis 2014 en riposte aux tirs de roquettes revendiqués par le Hezbollah. Tsahal se dit prêt à répondre à toute agression.

Selon les militaires, la vie quotidienne dans les zones frontalières n’a pas été perturbée.

«Le Hezbollah a revendiqué les attaques d’hier. Nous ne cherchons pas une escalade, mais nous sommes complètement prêts à tout scénario possible. La vie des civils dans les régions le long de la frontière libanaise se poursuit normalement», a indiqué Tsahal à Sputnik le 7 août.

Deux attaques en une semaine

Vendredi matin, 19 roquettes ont été tirées depuis le Liban sur Israël, dont trois sont tombées sur le territoire libanais. L’armée israélienne avait annoncé précédemment que 10 d’entre elles avaient été interceptées par le Dôme de fer. L’armée a ensuite actualisé ses données en faisant état de sept projectiles interceptés et en précisant que les autres avaient frappé des zones non habitées. Aucun blessé n’a été signalé.

L’Onu préoccupée par une situation «très dangereuse»

D’après l’AFP, le Hezbollah affirme avoir agi «en réponse aux raids aériens israéliens» du 5 août dans le sud du Liban, justifiés par les tirs de trois roquettes non revendiquées.

Peu après les dernières attaques, la Force intérimaire des Nations unies au Liban (Finul) a mis en garde contre une situation «très dangereuse, avec des actes d’escalade observés des deux côtés au cours des deux derniers jours».

Lire aussi:

Une voiture fonce sur une terrasse en centre-ville de Fontainebleau, plusieurs blessés
Sous-marins australiens: «Ce qu'il vient de se passer» pèsera sur l’avenir de l’Otan, selon Le Drian
Véran confirme un possible allégement concernant le pass sanitaire
Tags:
Israël, Liban, Armée de Défense d'Israël
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook