Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Courrier des lecteurs Claude Rainaudi, 2008-08-18 13:24

    Opinion
    URL courte
    0 0 0
    S'appuyant sur la convention de Montreux, qui réglemente le transit dans leurs eaux intérieures, les Turcs ont bloqué l'armada que Bush veut envoyer dans la mer Noire. La Turquie montre ainsi qu'elle prend conscience de sa puissance et qu'elle peut maintenant bâtir une politique étrangère indépendante, basée sur ses propres intérêts. Cette nouvelle étape dans l'évolution de la Turquie vers son indépendance sera peut-être la principale conséquence de la récente folie de Bush et de Saakachvili.

    Lire aussi:

    Yasar Yakis, ancien diplomate turc : «la Turquie a commis une erreur majeure»
    Turquie–Otan, la fin d’une alliance en perspective?
    Les systèmes S-400 russes aideront à l'avenir la Turquie dans des conflits géopolitiques
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik