Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - mercredi 25 avril

    Opinion
    URL courte
    0 0 0

    Poutine propose Medvedev à la tête de Russie unie/ L'opposition russe veut créer son ministère/ L'Allemagne met l'euro en danger (George Soros)

    POLITIQUE

    Le premier ministre russe et président élu Vladimir Poutine a annoncé mardi son intention de quitter ses fonctions de président du parti Russie unie et de désigner le chef d'Etat sortant Dmitri Medvedev comme son successeur à ce poste.

    Kommersant

    L'ex-candidat à la mairie d'Astrakhan (Volga, sud) Oleg Cheïne a terminé la grève de la faim qu'il a observée pendant 40 jours pour protester contre les résultats du scrutin. Bien que l'élection n'ait pas été invalidée, M.Cheïne a réussi à s'imposer en tant qu'homme politique au niveau fédéral. Ses collègues du parti Russie juste se sont déjà déclarés prêts à lui céder un siège au sein du parlement national.

    Moskovskie Novosti

    L'opposition russe envisage de mettre en place un "ministère des Situations d'urgence politique", une structure informelle destinée à apporter un soutien financier et médiatique aux actions similaires à la lutte qui a été menée pour faire annuler les résultats de l'élection municipale à Astrakhan.

    Izvestia

    INTERNATIONAL

    La crise syrienne a fourni aux Frères musulmans syriens l'occasion de riposter au clan el-Assad. Mardi, le président américain Barack Obama a décrété de nouvelles sanctions à l'encontre de Damas. Auparavant, les médias ont rapporté que la Turquie menait des consultations avec l'Otan à propos d'une éventuelle intervention militaire en Syrie. Si, au bout du compte, le régime de Bachar el-Assad s'effondre, il sera remplacé par ses opposants actuels, qui font partie d'un mouvement peu homogène et dispersé à travers le monde entier.

    Moskovskie Novosti

    DEFENSE

    L'industrie militaire russe sera dotée d'une stratégie de développement pour les 30-40 prochaines années, a promis mardi le vice-premier ministre en charge du complexe militaro-industriel Dmitri Rogozine.

    Vedomosti

    ECONOMIE

    A cause de la politique financière allemande, l'euro risque de subir le sort du rouble, qui avait été rejeté par les anciennes républiques soviétiques suite à leur séparation de la Russie, a averti le célèbre investisseur George Soros.

    Vedomosti

    La situation sur le marché immobilier et dans l'industrie automobile américains témoigne du redressement du potentiel de croissance des Etats-Unis. Les récentes statistiques sur les ventes de nouvelles maisons dans le pays dépassent les prévisions des experts et permettent de constater un rétablissement de la demande intérieure, qui représente 70% du PIB américain.

    Kommersant

    Lire aussi:

    Bachar el-Assad s'est rendu en Russie pour rencontrer Vladimir Poutine
    Rencontre Erdogan-Assad? Pas au programme, selon Ankara
    Poutine précise les délais de la défaite des terroristes en Syrie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik