Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Zoom sur la presse russe - lundi 11 février

    Opinion
    URL courte
    0 0 0 0

    Russie: le ministre de l'Intérieur propose de restaurer la peine de mort/ L'opposant Oudaltsov placé en résidence surveillé/ Russie/Etats-Unis: vers une nouvelle réduction des arsenaux nucléaires?

    RUSSIE

    Le ministre russe de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev a jugé "appropriée" l'instauration de la peine de mort pour certains crimes, une telle mesure constituant selon lui "une réaction normale de la société". Parmi les partisans du rétablissement de la peine de mort figurent également le Parti communiste (KPRF) et le Parti libéral-démocrate (LDPR), tandis que les militants des droits de l'homme rappellent que le moratoire sur la peine de mort appliqué en Russie constitue une condition de sa participation au Conseil de l'Europe.

    Kommersant

    Le chef de file du Front de gauche Sergueï Oudaltsov, accusé d'avoir organisé des troubles de masse, est devenu le premier leader de l'opposition non-parlementaire russe à être placé en détention. Samedi 9 février, un tribunal de Moscou a placé M.Oudaltsov en résidence surveillée jusqu'au le 6 avril, lui interdisant de quitter son appartement et de contacter ses partisans.

    Kommersant

    Le parti Russie juste refuse de soutenir son ancien député Guennadi Goudkov qui cherche à récupérer le mandat parlementaire dont il a été privé en septembre 2012. Selon M.Goudkov, le parti ne prendra pas part à une audience de la Cour suprême consacrée au retrait de son mandat.

    Izvestia

    INTERNATIONAL

    Lors de sa visite à Moscou, la sous-secrétaire d'Etat américaine Rose Gottemoeller proposera à la Russie des réductions supplémentaires des arsenaux nucléaires, a-t-on appris d'une source informée. Selon la Maison Blanche, Moscou et Washington pourraient renoncer à la moitié de leurs ogives nucléaires sans porter préjudice à leur sécurité nationale. Une nouvelle réduction permettrait à la Russie comme aux Etats-Unis d'économiser jusqu'à 8 milliards de dollars par an.

    Kommersant

    Le président Vladimir Poutine s'est entretenu vendredi avec son homologue kazakh Noursoultan Nazarbaïev. A l'issue de la réunion, les deux dirigeants ont fait savoir que Moscou et Astana avaient trouvé des solutions mutuellement acceptables à l'utilisation du cosmodrome de Baïkonour.

    Rossiïskaïa Gazeta

    ECONOMIE

    Les dirigeants de l'Union européenne ont pour la première fois accepté de réduire de 5% le budget de l'organisation. Le soutien aux activités agricoles reste le principal poste de dépenses.

    Vedomosti

    Lire aussi:

    Législatives 2011: Russie unie, parti le plus populaire (sondage)
    Un sondage dévoile combien de Russes voteraient Poutine
    Erdogan évoque un référendum sur le rétablissement de la peine de mort
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik