Ecoutez Radio Sputnik
    Opinion

    Courrier des lecteurs rowe, 2014-08-18 08:23

    Opinion
    URL courte
    0 0 0

    Dans vos articles, on cherche en vain quelle Ukraine serait acceptable pour la Russie? Les occidentaux eux se satisferaient d'une Ukraine fédéraliste, bilingue, neutre, qui instaure un Etat de droit pour permettre aux capitaux d'où qu'ils viennent, à commencer par les capitaux russes de s'investir en toute transparence et toute sécurité, et remettre la population au travail, sans qu'un accord d'association Ukraine/UE ne vienne déstabiliser l'économie russe.

    Dans vos articles, on cherche en vain quelle Ukraine serait acceptable pour la Russie? Les occidentaux eux se satisferaient d'une Ukraine fédéraliste, bilingue, neutre, qui instaure un Etat de droit pour permettre aux capitaux d'où qu'ils viennent, à commencer par les capitaux russes de s'investir en toute transparence et toute sécurité, et remettre la population au travail, sans qu'un accord d'association Ukraine/UE ne vienne déstabiliser l'économie russe. Plus généralement, quelle type de relations avec l'Occident souhaite la Russie? Est-ce qu'un dialogue direct par des rencontres régulières avec l'UE ne serait pas souhaitable, politiquement et économiquement?  La Russie pense-t-elle réellement que les Occidentaux sont aussi cyniques que les tribunes de Novosti le sous-entendent? En vérité, l'Européen lambda a peur des dirigeants russes, de l'armée russe. Peur de l'expansion de la Russie, peur de la coupure des approvisionnements de gaz. Peur de la peur que suscite l'Otan en Russie... 

    Lire aussi:

    Premier ministre néerlandais: l'Ukraine ne devrait jamais adhérer à l'UE
    «Si l’UE est prête à revenir à la table des négociations, nous y sommes également prêts»
    Quand on roule en voiture, et qu’apparaît une tornade
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik