Opinion
URL courte
Par
Aide humanitaire russe pour l'Ukraine (83)
0 281
S'abonner

« Tous les cadets sont des amis et des frères. L'aide humanitaire pour nos frères ». Ces mots sont inscrits sur les caisses d'aide humanitaire que les élèves du Premier corps de cadets de Moscou ont rassemblées sur la proposition de la députée de Lougansk Lidia Gorbounova.

Ces caisses contiennent manuels, oeuvres littéraires, cahiers, crayons, stylos, articles de literie et, bien sûr, confiseries (il s'agit quand même des enfants!) Le tout a été envoyé par le biais du ministère des Situations d'urgence de Russie à Lougansk aux élèves du Premier corps de cadets maréchal Efimov.

Sous sa forme actuelle, le corps de cadets de Louganisk ne fonctionne que depuis six mois. Il a été créé sur la base de l'ancien lycée militaire dont de nombreux anciens élèves ont poursuivi leurs études dans des écoles militaires. Le lycée a dû être fermé à cause des opérations militaires dans le sud-est de l'Ukraine après 20 ans d'existence. Mais le rêve de porter l'uniforme d'officier n'a pas disparu. C'est pourquoi un corps de cadets a été créé à Lougansk dès que la situation dans la région s'est stabilisée. Cependant les conditions dans lesquelles les élèves suivent les cours ne sont pas normales. L'élève du corps de cadets de Lougansk Alekseï Chestakov raconte:

C'est calme en ce moment à Lougansk, mais dans sa région des opérations militaires se poursuivent et la situation demeure tendue. Dans la ville, on coupe souvent l'électricité et l'eau. Les communications sont parfois perturbées. Tout cela complique la vie, pour nous aussi. La plupart des habitants de la ville travaillent sans toucher un salaire depuis six mois. Ils travaillent gratuitement. Plus de la moitié des entreprises ont été fermées. De nombreuses usines de Lougansk et de la région ont été détruites. Il faut les reconstruire et pour ce faire, outre l'argent il faut la paix. A présent nous n'avons ni l'un ni l'autre. En réalité, le Donbass aurait du mal à survivre sans l'aide humanitaire de la Russie.

Pour l'heure tout est calme à Lougansk. Mais Kiev continue de concentrer les chars et l'artillerie lourde sur la ligne de séparation avec Lougansk et Donetsk. Leur portée de tir est de 40 km. Le premier corps de cadets de Louganski se trouve à 15 kilomètres seulement.

Dossier:
Aide humanitaire russe pour l'Ukraine (83)

Lire aussi:

Situation dans le Donbass (2015)
Nouveau convoi humanitaire pour le Donbass: Kiev appelle Moscou à renoncer
La Russie aidera l'Ukraine dans le cadre du PAM
Donbass/aide humanitaire: Moscou compte sur les structures internationales
Tags:
cadets, Alekseï Chestakov, Lidia Gorbounova, Lougansk, Donetsk, Ukraine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook