Ecoutez Radio Sputnik
    • Le 5 juillet Moscou a vu l’ouverture de l’éxposition « Le trésor de l’ordre souverain de Maltе. Neuf siècles au service de la foi et de la miséricorde » dans le palais du Patriarche du Kremlin. L’éxposition comprend à peu près de 200 œuvres venant des musées, archives et des colléctions privées de la Russie, de Malte, de l’Italie et de la France, fabriquées par les meilleurs maîtres.Les monuments présentés à l’éxposition et crées sous l’égide de l’orde souverain de Malte éclaircissent son histoire. La perle de l’exposition est devenu Le portrait du cavalier de l’orde de Malte issu de la main du Caravage et qui est exposé à Moscou pour la première fois. Il est connu que le grand peindre a vécu à Malte pendant quelque temps. Là il accomplissait des commandes de l’ordre et en avait reçu le titre de chevalier.
    • L’ordre de Malte dit l’ordre souverain militaire hospitalier de Saint-Jean de Jérusalem, de Rhodes et de Malte est aujourd’hui l’un des ordres militaires catholiques les plus connus. Il a été instauré en 1099 en tant que fraternité réligieuse de bienfaisance auprès de l’hôpital de Jean l’Aumônier à Jérusalem. Pourtant en 1120 la fraternité s’est transformée en ordre militaire avec un Grand maître à sa tête.Sur la photo : un visiteur de l’exposition « Le trésor de l’ordre souverain de Maltе. Neuf siècles au service de la foi et de la miséricorde » dans le palais du Patriarche.
    • En fonction de la période historique l’ordre portait des noms différants. Jadis ses membres ont été appelés « des hospitaliers ». L’ordre est devenu vraiment maltais seulement au 16ème siècle après le banissement de l’ordre de Rhodes à Malte.Sur la photo : les pièces exposées à l’exposition « Le trésor de l’ordre souverain de Maltе. Neuf siècles au service de la foi et de la miséricorde » dans le palais du Patriarche.
    • Jérusalem, Chypre, Rhodes et enfin Malte : les guerriers de l’ordre de Malte changeaient souvent de gîte. Ce sont eux qui ont sauvé beaucoup de pays européens des incursions des Turcs. Après la Révolution Francaise l’ordre a été dépouillé de toutes ses possessions en France, en Espagne et en Italie. Beaucoup de ceux qui cherchaient à se lier d'amitié avec les chevaliers se sont alors tenus à l’écart. Dans cette situation bien compliquée les chevaliers ont été sauvés par l’Empereur Paul Ier de Russie qui non seulement a invité les hospitaliers en Russie, mais aussi leur a donné de l’argent.Sur la photo : les pièces exposées à l’exposition « Le trésor de l’ordre souverain de Maltе. Neuf siècles au service de la foi et de la miséricorde » dans le palais du Patriarche.
    • Pour la première fois depuis 200 ans la Russie est visitée par le Grand maître de l’ordre de Malte Matthew Festing (sur la photo).
    • Sur la photo : un visiteur devant Le portrait du cavalier de l’ordre de Malte du Caravage à l’exposition « Le trésor de l’ordre souverain de Maltе. Neuf siècles au service de la foi et de la miséricorde » dans le palais du Patriarche.
    • Sur la photo : un visiteur en train d’étudier une pièce exposée à l’exposition « Le trésor de l’ordre souverain de Maltе. Neuf siècles au service de la foi et de la miséricorde » dans le palais du Patriarche.
    • Un visiteur devant le tableau d’un inconnu Le naufrage d’une galère amirale de l’ordre en février de l’an 1770 exposé à l’exposition « Le trésor de l’ordre souverain de Maltе. Neuf siècles au service de la foi et de la miséricorde » dans le palais du Patriarche.
    © Photo : RIA Novosti
    Le 5 juillet Moscou a vu l’ouverture de l’éxposition « Le trésor de l’ordre souverain de Maltе. Neuf siècles au service de la foi et de la miséricorde » dans le palais du Patriarche du Kremlin. L’éxposition comprend à peu près de 200 œuvres venant des musées, archives et des colléctions privées de la Russie, de Malte, de l’Italie et de la France, fabriquées par les meilleurs maîtres.Les monuments présentés à l’éxposition et crées sous l’égide de l’orde souverain de Malte éclaircissent son histoire. La perle de l’exposition est devenu Le portrait du cavalier de l’orde de Malte issu de la main du Caravage et qui est exposé à Moscou pour la première fois. Il est connu que le grand peindre a vécu à Malte pendant quelque temps. Là il accomplissait des commandes de l’ordre et en avait reçu le titre de chevalier.

    Lire aussi:

    Ces trésors anciens qu’il est encore possible de découvrir au XXIe siècle
    La Russie et la Chine se débarrassent de bons du Trésor US
    La Main du Kremlin passe ses vacances à Malte... mais ne perd pas son emprise!
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos

    • Les photos qui ont marqué la semaine (18-24 juin)
      Dernière mise à jour: 12:40 24.06.2018
      12:40 24.06.2018

      Les photos qui ont marqué la semaine (18-24 juin)

      Sputnik vous présente les clichés les plus émouvants et les plus impressionnants pris cette semaine par les correspondants des agences mondiales.

      19
    • Royaume des sables: le désert engloutit les autoroutes des Emirats arabes unis
      Dernière mise à jour: 14:51 23.06.2018
      14:51 23.06.2018

      Royaume des sables: le désert engloutit les autoroutes des Emirats arabes unis

      Il y a quelques décennies encore, à la place des gratte-ciel et des centres commerciaux luxueux de Dubaï et d’Abou Dabi, il y avait le désert. En peu de temps l’homme a réussi à conquérir ces territoires en les aménageant pour une vie confortable. Mais la nature résiste.

      15
    • Les écureuils de Moscou
      Dernière mise à jour: 19:13 22.06.2018
      19:13 22.06.2018

      Les écureuils de Moscou

      La capitale russe compte beaucoup de parcs forestiers où vivent de nombreux animaux sauvages. Parmi ceux-ci, les écureuils sont les populaires.

      13
    • Excursions, dîners et ovations: la visite de Kim Jong-un en Chine
      Dernière mise à jour: 17:52 21.06.2018
      17:52 21.06.2018

      Excursions, dîners et ovations: la visite de Kim Jong-un en Chine

      La visite de deux jours du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un en Chine vient de s’achever. C’est déjà sa troisième visite dans ce pays en moins de trois mois. Retrouvez les photos de la visite de Kim Jong-un à Pékin dans ce diaporama réalisé par Sputnik.

      11