Ecoutez Radio Sputnik
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    • 9 mai 1945: une fête les larmes aux yeux
    © Sputnik . Evgeniy Tihonov
    À 2 heures et 10 minutes le 9 mai 1945, le speaker Youri Levitan donna lecture à la radio soviétique de l’Acte de capitulation de l’Allemagne nazie et du Décret du Présidium du Soviet Suprême de l’URSS instaurant la Fête de la Victoire le 9 mai.
    Sur la photo: agent de la circulation dans une rue de Berlin.

    Il y a soixante-quatorze ans prenait fin la guerre la plus sanglante de l’histoire de l’humanité: l’Allemagne nazie signait l’acte de sa capitulation.

    Découvrez dans ce diaporama réalisé par Sputnik comment le premier Jour de la Victoire fut fêté dans différents pays.

    Tags:
    victoire, histoire, guerre, Reichstag, place Rouge de Moscou, Jour de la Victoire, Grande guerre patriotique (1941-1945), Seconde Guerre mondiale, Sofia, Minsk, Prague, Berlin, URSS, Moscou, Allemagne, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik

    Plus de photos