Politique
URL courte
Par
Élections régionales et départementales 2021 en France (44)
8474
S'abonner

Selon Thierry Mariani, le candidat RN aux régionales en PACA, interrogé par BFM TV, son rival, le Républicain Renaud Muselier, dont la liste inclut plusieurs personnalités de LREM, est en fait le champion du parti présidentiel.

Invité ce 23 mai sur le plateau de BFM TV, Thierry Mariani, tête de liste du Rassemblement national aux régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur, estime qu’après le scandale lié à l’accord entre LREM et le Républicain Renaud Muselier, les électeurs ont compris que celui-ci les «menait en bateau».

«Aujourd’hui tous les électeurs ont compris que Renaud Muselier menait un peu les gens en bateau, quoi […] Aujourd’hui ce qui est clair, c’est que Renaud Muselier est candidat d’En Marche», déclare-t-il à la chaîne d’information en continu.

«Si le 27 juin M.Muselier gagne, vous verrez que c’est à Matignon et à l’Élysée qu’on sablera le champagne», poursuit l’ex-Républicain.

En répondant à la question de savoir si le «psychodrame» des Républicains dans la région lui a servi, l'eurodéputé, favori des sondages, admet que les erreurs du camp d’en face sont généralement bénéfiques, mais qu’ici elles sont surtout révélatrices.

«Les erreurs de vos adversaires vous profitent toujours. Mais surtout, ça clarifie la situation», estime-t-il.

«Psychodrame» en PACA

L’annonce du retrait en PACA de la liste LREM en faveur de celle du Républicain Renaud Muselier, faite le 2 mai par Jean Castex a eu l’effet d’une véritable bombe. La famille politique du président sortant de la région n’a d’abord pas du tout apprécié la nouvelle; Christian Jacob, président des Républicains ayant fait part du retrait de l’investiture LR à M.Muselier le soir-même de l’annonce.

Ensuite, en échange de l’absence de ministres et parlementaires macronistes sur la liste de Muselier, la direction de LR lui a renouvelé son soutien. À en juger par la liste définitive qui ne contient que 15 membres de la majorité présidentielle et aucun «poids lourd» de la Macronie -pas même la secrétaire d'État Sophie Cluzel, initialement censée mener la liste LREM dans la région- le président de la région en exercice a tenu parole.

Au total, au 17 mai, date finale du dépôt des candidatures, neuf listes ont été déposées en PACA dont Notre région d’abord, menée par Renaud Muselier, et Construisons la région de demain, de Thierry Mariani.

Le RN, favori de l’opinion publique?

Avec 37% d’intentions de vote, c’est en effet Thierry Mariani, tête de liste du RN, qui est donné favori en PACA, selon un sondage d’Ipsos et Sopra Steria paru le 11 mai. M.Muselier est, quant à lui, crédité de 22%. Sophie Cluzel qui au moment de la réalisation du sondage comptait toujours mener sa propre liste, l’était de 17%.

À en croire l’opinion publique, la région PACA n’est pas la seule où le Rassemblement national semble l’emporter. Ainsi, d’après un autre sondage d’Ipsos, paru le 17 mai, c’est aussi dans le Centre-Val de Loire que la position du candidat RN Aleksandar Nikolic (28% des intentions de vote) est plus solide que celle du président sortant, François Bonneau, du Parti socialiste (19%). Et ce, malgré le bilan positif de M.Bonneau, apprécié par 63% des sondés.

La liste soutenue par la majorité présidentielle dans la région avec Marc Fesneau à sa tête est créditée, quant à elle, de 21%.

Dossier:
Élections régionales et départementales 2021 en France (44)

Lire aussi:

Régionales: «Ces élections étaient sabotées dans tous les sens du terme»
«Je commence à vraiment comprendre les Français»: agacé, Laurent Delahousse recadre Schiappa et Faure - vidéo
La Chine annonce la découverte de deux gigantesques gisements de pétrole et de gaz
Tags:
régionales, Renaud Muselier, Thierry Mariani
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook