Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Poutine signe une loi permettant d'abolir les élections directes des gouverneurs

    Politique
    URL courte
    0 0 0

    Le président russe Vladimir Poutine a signé mardi une loi permettant aux régions russes d'abolir les élections directes des gouverneurs réinstaurées au niveau fédéral en 2012, a annoncé le site internet officiel de l'information juridique russe.

    Le président russe Vladimir Poutine a signé mardi une loi permettant aux régions russes d'abolir les élections directes des gouverneurs réinstaurées au niveau fédéral en 2012, a annoncé le site internet officiel de l'information juridique russe.

    Selon la nouvelle loi, si une région russe décide d'abolir les élections directes, les partis représentés au parlement régional et fédéral pourront avancer trois candidatures chacun. Le président retiendra trois candidatures qu'il soumettra au parlement régional chargé de désigner un nouveau dirigeant de la région.

    En vertu de la loi, le candidat au poste de gouverneur devra fermer ses comptes bancaires dans les banques étrangères et vendre les actions de sociétés étrangères dont il est propriétaire. Le parti qui a présenté le candidat devra fournir des informations sur les dépenses faites par le candidat, son épouse et ses enfants mineurs pour acheter des biens immobiliers ou des actions, ainsi que sur les sources de ses revenus. Les personnes ayant été condamnées pour crimes graves ou extrémisme ne pourront pas briguer le mandat de gouverneur.

    Supprimée en septembre 2004 sur l'initiative du président Poutine, l'élection directe des gouverneurs de région a été réinstaurée en Russie en été 2012 sur l'initiative de Dmitri Medvedev qui avait avancé cette idée alors qu'il occupait le poste de président du pays. Toutefois, les représentants de plusieurs républiques multiethniques faisant partie de la Fédération de Russie ont souhaité rétablir l'ancien schéma de désignation des gouverneurs par les parlements républicains, qui, selon eux, garantit mieux le respect des droits des minorités ethniques.

    Lire aussi:

    Vladimir Poutine appellera en direct des gouverneurs lors de sa téléconférence annuelle
    Qui est derrière la «désignation» de Poutine comme candidat à l'élection de 2018
    Les premiers bureaux de vote ouvrent leurs portes dans l'Extrême-Orient russe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik