Ecoutez Radio Sputnik
    Politique

    Minorités sexuelles en Russie: aucune discrimination, selon Poutine

    Politique
    URL courte
    Sommet Russie-UE à Ekaterinbourg 2013 (14)
    0 7 0 0

    Les lois russes sont suffisamment libérales envers les minorités sexuelles, excluant toute forme de discrimination, a déclaré mardi le président russe Vladimir Poutine lors du sommet Russie-UE à Ekaterinbourg.

    Les lois russes sont suffisamment libérales envers les minorités sexuelles, excluant toute forme de discrimination, a déclaré mardi  le président russe Vladimir Poutine lors du sommet Russie-UE à Ekaterinbourg.

    "Je me suis déjà prononcé plusieurs fois à ce sujet et j'estime que notre législation est très libérale sur ce plan. Il n'y a aucune discrimination, elle est simplement inexistante. Chez nous, des personnes de toute orientation travaillent, font une carrière et nous les reconnaissons au niveau de l'Etat pour ce qu'ils font concrètement dans tel ou tel domaine. Je pense qu'il n'y a là aucun problème", a indiqué le chef de l'Etat russe.

    "J'estime que nous tous devons être plus tolérants et faire preuve de moins d'agressivité. Cela concerne tant les personnes d'orientation traditionnelle que celles d'orientation non traditionnelle. Moins d'agression, moins d'attention face à ce problème. Ce sera mieux pour tous", a souligné le président russe.

    Dossier:
    Sommet Russie-UE à Ekaterinbourg 2013 (14)

    Lire aussi:

    Projet Très haut débit: Macron est-il aussi libéral qu’on aurait pu le penser?
    Barack Obama: «Je ne peux pas revendiquer que nous ayons réussi»
    La CIJ rejette la demande de l’Ukraine de «mesures urgentes» contre la Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik