Podcasts
URL courte
Par
232218
S'abonner

Nick Sandman, un adolescent d'une école catholique du Kentucky aux Etats-Unis, a été accusé par les médias et les réseaux sociaux d'avoir "humilié" un vétéran amérindien en marge de la Marche pour la vie de Washington, le 18 janvier dernier. Mais en fin de compte, un innocent s'est vu lynché par les médias du monde entier.

Une honte selon le chroniqueur Edouard Chanot:

Lire aussi:

Meurtre d’Éric Masson à Avignon: quatre suspects interpellés, dont le tireur présumé
«Nos aînés ont raison»: nouvelle tribune de militaires, en activité
Après avoir condamné «l’hystérie» sanitaire, Laurent Ruquier enregistre un cas de Covid sur son plateau
«D’autres vaccins sont plus efficaces» que l’AstraZeneca: un début de revirement pour Macron?
Tags:
vétéran amérindien, lynchage, adolescents, Donald Trump, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook