Sputnik France: complotisme, propagande, extrême-droite… vraiment?

Désaccord majeur
URL courte
Par
3254
S'abonner

Sputnik France est la cible de critiques récurrentes depuis plus d’un an. Une campagne qui en dit long sur l’état des médias mainstream français. Notre chroniqueur Édouard Chanot revient sur la polémique.

Régulièrement accusé d'être un organe de propagande au service du Kremlin, de propager des thèses complotistes ou d'être un média d'extrême-droite, Sputnik France mérite-t-il ces flots d'anathèmes? Profitons de ce que cette vague de critiques s'est un peu calmée pour aborder les arguments avancés et le climat ambiant avec davantage de recul.

Lire aussi:

Où est la France dans la liste des pays européens avec la plus grande part de leur population vaccinée?
«Chasseurs de nuit», «crocodiles» et «cygne blanc»: les surprises du défilé aérien militaire à Moscou – images
Aucune excuse pour «ceux qui développent de nouveaux plans d’agression», prévient Poutine le Jour de la Victoire
Tags:
extrême-droite, complotisme, propagande, Kremlin, Sputnik France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook