Sputnik France: complotisme, propagande, extrême-droite… vraiment?

Désaccord majeur
URL courte
Par
3244
S'abonner

Sputnik France est la cible de critiques récurrentes depuis plus d’un an. Une campagne qui en dit long sur l’état des médias mainstream français. Notre chroniqueur Édouard Chanot revient sur la polémique.

Régulièrement accusé d'être un organe de propagande au service du Kremlin, de propager des thèses complotistes ou d'être un média d'extrême-droite, Sputnik France mérite-t-il ces flots d'anathèmes? Profitons de ce que cette vague de critiques s'est un peu calmée pour aborder les arguments avancés et le climat ambiant avec davantage de recul.

Lire aussi:

Appels au boycott de produits français dans des pays musulmans
Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»
Un élève-gendarme interrompt une attaque au couteau et interpelle l’agresseur
Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Tags:
extrême-droite, complotisme, propagande, Kremlin, Sputnik France
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook