Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Pourquoi les Français fument-ils autant?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    1116

    Alors que le glyphosate pourrait bientôt être interdit en France, le tabac, également cancérigène, soulève moins de polémiques. Rachel Marsden recevait Claude Got, ancien président du collège scientifique de l’Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies et Yana Dimitrova, chargée de mission Prévention pour la Ligue Nationale Contre le Cancer.

    Et si on interdisait le tabac, une bonne fois pour toutes? Interdire le tabac dans la publicité et dans les espaces publics, augmenter le prix du paquet, cela a certainement augmenté les recettes de l'État, mais peut-on dire qu'il y ait réellement eu une réduction du nombre de fumeurs?

    Pour Claude Got, docteur en médecine, auteur de plusieurs rapports gouvernementaux sur la santé publique et ancien président du collège scientifique de l'Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies: «les médias aiment ce qui est nouveau et le problème du glyphosate, même s'il y a quelques années qu'on en parle, c'est un problème aigu avec des choix européens, des conflits donc tout le monde en parle. Le tabac, ça fait des décennies qu'on sait que ça tue des dizaines de milliers de personnes, environ 75.000 personnes par an en France. Mais étant donné que ce sont les gens qui fument, on pense qu'ils sont libres de fumer ou de ne pas fumer et que ça relève de leur liberté, ce qui est à mes yeux une erreur parce qu'ils ont été conditionnés au tabac».

    Claude Got a ainsi été l'un des acteurs principaux de la loi Évin: «avec d'autres collègues, j'ai obtenu du Ministre de la Santé Claude Évin que ce soit la totalité de la publicité pour le tabac qui soit interdite et surtout on a obtenu dans les lieux qui reçoivent du public, il soit interdit de fumer».

    «Nous avons en France un tabagisme qui est très important par rapport à d'autres pays européens, sans parler des États-Unis». Yana Dimitrova, chargée de mission Prévention pour la Ligue Nationale Contre le Cancer, explique ce phénomène en pointant le manque de volonté politique: «la France a mis un peu de temps pour se lancer dans des mesures de lutte contre le tabagisme volontaristes de la part du gouvernement», mais dorénavant: «nous sommes actuellement dans le cadre d'un plan national». Yana Dimitrova ajoute qu'il y a en France «une prise de conscience qu'il faut aller dans les écoles et faire de la prévention de manière beaucoup plus assidue».

    Retrouvez l'intégralité de l'émission en vidéo sur notre chaîne YouTube Radio Sputnik

    Lire aussi:

    Président tchèque: Poutine interdit à tout le monde de fumer!
    La diplomatie russe fait le point sur la relation entre Lavrov et la cigarette
    Philip Morris paie pour pousser les fumeurs à dire «non» à la cigarette
    Tags:
    interdiction, tabac, fumer, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik