Opérations sous faux drapeau: les explications d’un ancien agent du FBI

Le Désordre mondial
URL courte
Par
2132
S'abonner

L’affaire de «Magabomber», cet Américain qui aurait envoyé des bombes à des Démocrates et autres opposants à Trump, a fait ressurgir dans les milieux complotistes la théorie de l’opération sous faux drapeau. Pour en savoir plus à ce sujet et sur les méthodes d’enquête du FBI, Le Désordre mondial reçoit Marc Ruskin, ancien agent spécial du FBI.

Du 22 au 29 octobre, en pleine campagne électorale américaine de mi-mandat, une série de bombes a été envoyée à d'éminents représentants Démocrates et opposants notoires à Donald Trump, dont Robert De Niro. L'enquête du FBI aura été rondement menée, puisque la police fédérale a appréhendé un suspect, Cesar Altieri Sayoc Jr., dès le 26 octobre.

«Magabomber» comme les réseaux sociaux l'ont surnommé, a la tête de l'emploi: Républicain depuis 2016, Sayoc a assisté aux rassemblements politiques de Trump, c'est un criminel condamné, qui avait déjà lancé des menaces d'attaques à la bombe. Entre ce casting de rêve et son arrestation rapide, il n'en fallait pas plus pour que les complotistes crient à l'opération sous faux drapeau.

Afin d'en savoir plus sur cette notion d'opération sous faux drapeau et sur les méthodes d'enquête du FBI en pareil cas, Rachel Marsden reçoit Marc Ruskin. Ce Français a été 20 ans agent spécial du FBI et est un ancien Procureur adjoint du district de Brooklyn, à New York. Il est l'auteur du livre «The Pretender: My life undercover for the FBI» (Éd. Thomas Dunne Books).

Lire aussi:

Sous-marins: «trahison» pour le ministère des Armées, mais pas de «catastrophe industrielle» pour Le Maire
Sous-marins australiens: la Russie tourne la France en dérision en rappelant les Mistral
Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Tags:
FBI, agent, opération, explications
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook