Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Forum pour la Paix: vrai tournant ou coup d’épée dans l’eau?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Par
    235
    S'abonner

    Un forum pour la Paix à l’occasion du 11 Novembre, l’idée était intéressante, avec 80 chefs d’État présents. Mais que peut-il sortir de cette initiative de Macron? Emmanuel Dupuy, président de l’IPSE et Jérôme Pigné, fondateur de l’institut 2r3s font le point sur la question et sur l’état des menaces qui pèsent sur le monde.

    En marge des commémorations du centenaire de l'armistice de 1918, Emmanuel Macron a organisé un Forum de la Paix. Idée louable et bonnes intentions, mais en pratique, que peut-il ressortir d'une telle initiative? Si 80 chefs d'État et de gouvernement étaient conviés à l'événement, certains l'ont boudé.

    Dans le flot d'informations continues dont le public est inondé, il a l'impression que les menaces se multiplient. Une information —et une désinformation- de masse qui contribue largement à façonner l'opinion publique en faveur ou en défaveur de tel ou tel conflit. Elle pousse aussi certains États à privilégier les opérations clandestines et les actions obliques.

    Quelles sont les véritables menaces qui pèsent aujourd'hui sur la paix et quel rôle la France et le Forum pour la Paix peuvent-ils jouer contre celles-ci? Président de l'IPSE (Institut Prospective et Sécurité en Europe), spécialiste des questions de sécurité européenne et des relations internationales, Emmanuel Dupuy échange sur ces questions avec Jerôme Pigné, fondateur du Réseau de réflexion stratégique sur la sécurité au Sahel (2r3s).

    Lire aussi:

    Elle tente d’ouvrir les mâchoires d’un puma pour en arracher son chien
    De minuscules «koalas» trouvés sur les coussinets de chiens envahissent la Toile – photos
    Incident en coulisses de Miss France: une candidate évacuée de la scène en larmes
    Le Kremlin dévoile qui a interrompu le tête-à-tête entre Poutine et Zelensky à Paris
    Tags:
    paix, forum, Emmanuel Macron, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik