Ecoutez Radio Sputnik
    Le Désordre mondial avec Rachel Marsden

    Crise, violences, mercenaires évacués... Que se passe-t-il en Haïti?

    Le Désordre mondial
    URL courte
    Rachel Marsden
    146

    Haïti connaît une grave crise politique et une flambée de violence. C’est dans ce contexte que huit mercenaires ont été arrêtés à Port-au-Prince, puis rapidement relâchés et expulsés du pays. Une situation explosive sur laquelle revient Frédéric Thomas, chargé d’études à l’ONG belge CETRI et auteur de «L’échec humanitaire: le cas haïtien».

    26 personnes sont mortes et au moins 77 blessées en Haïti alors que des manifestations antigouvernementales éclatent jour après jour.

    Pendant ce temps, le 17 février, cinq Américains, un Serbe, un Russe et un Haïtien ont été arrêtés par la police haïtienne à Port-au-Prince en possession de fusils d'assaut, d'armes de poing, de téléphones satellites, de drones, de gilets pare-balles et de fausses plaques d'immatriculation. Certains d'entre eux étaient d'anciens Navy SEALS. Lorsqu'ils ont été arrêtés près de la Banque centrale, ils ont déclaré être en mission pour le gouvernement.

    Inexplicablement, ils ont été autorisés à quitter le pays sur un vol régulier. Et selon le Miami Herald, ils ont même été autorisés à utiliser le carré VIP diplomatique à l'aéroport en quittant le pays au lieu de comparaître devant un tribunal.

    Encore plus inexplicablement, certaines sources affirment qu'ils ne seront pas inculpés aux États-Unis, mais seraient débriefés par le Département d'État.

    Que faisaient-ils en Haïti? Qu'est-ce qui explique la subite flambée de violence en Haïti? a-t-elle subitement explosé de violence? Y a-t-il un lien entre cette histoire et la crise actuelle qui se déroule au Venezuela? Pour faire la lumière sur ces questions, Rachel Marsden reçoit Frédéric Thomas. Docteur en sciences politiques, il est chargé d'études au Centre tricontinental- CETRI (une ONG basée à Louvain-la-Neuve, en Belgique), et auteur de «L'échec humanitaire: le cas haïtien» (Éd. Couleurs Livre).

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    manifestation, violences, SEALs, Port-au-Prince, Haïti
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik