Les États-Unis, champions de l’extraterritorialité, s’en prennent au Tribunal pénal international

Le Désordre mondial
URL courte
Par
5320
S'abonner

L’Administration de Donald Trump prononce des sanctions, des restrictions de voyage et une enquête contre la Cour pénale internationale et son personnel. Décryptage de William Julié, avocat spécialiste en droits de l’homme et droit de l’extradition pour le Désordre mondial.

Quatre grandes figures de l’Administration américaine de Donald Trump souhaitent attaquer la Cour pénale internationale (CPI) par le biais d’une enquête judiciaire, ainsi que des sanctions et des restrictions de voyage pour le personnel de cette juridiction internationale. William Julié, avocat spécialiste en droits de l’homme et droit de l’extradition, analyse les raisons de cette contre-offensive.

 

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
Cour pénale internationale (CPI), États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook