Environnement, droits de l’homme, les entreprises suisses, mauvaises élèves?

Le Désordre mondial
URL courte
Par
272
S'abonner

Rendre les entreprises helvétiques responsables de leurs dérives en termes d’environnement et de droits de l’homme, une mauvaise idée? C’est en tout cas ce qu’indique le résultat d’un referendum suisse. Marc German, spécialiste en intelligence compétitive et diplomatie d’entreprise, revient sur les raisons de cet échec au micro de Rachel Marsden.

Est-ce que la Suisse est une mauvaise citoyenne mondiale? Marc German, spécialiste en intelligence compétitive et diplomatie d’entreprise, explique pour le Désordre mondial pourquoi le referendum visant à mieux faire respecter les droits de l’homme et l’environnement par les entreprises de la Confédération s’est soldé par un échec.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook