Amérique latine: «l’Irangate a caché un problème plus grave»

Le Désordre mondial
URL courte
Par
0 157
S'abonner

Comment la mise en perspective historique éclaire-t-elle le ratage de la politique étrangère de Donald Trump en Amérique latine? Analyse de Hernando Calvo Ospina, journaliste colombien, écrivain et réalisateur de documentaires, pour le Désordre mondial.

Malgré les efforts considérables déployés pour forcer des changements de gouvernement en Amérique latine au profit des intérêts américains, le bilan de l’Administration Trump dans cette région est «catastrophique», d’après Hernando Calvo Ospina, journaliste colombien, écrivain et réalisateur de documentaires.

Il remonte l’histoire pour le Désordre mondial, revenant sur les interventions de Washington dans la région, auxquelles s’ajoutent les récentes ingérences américaines:

«L’Irangate a caché un problème plus grave. C’est la relation de George Bush père avec les cartels en Colombie […] Il y a un rapport fait en 1986 par la personne qui a été le secrétaire d’État d’Obama, John Kerry. Il était sénateur quand il a fait un rapport dans lequel il a montré que George Bush a mis la Colombie dans ce problème de narcotrafic.»

Lire aussi:

«Je ne suis pas un tueur»: le Premier ministre slovaque refuse le renvoi du vaccin russe Spoutnik V
Risque de guerre civile: «La situation est bien plus grave que ce que les gens imaginent», selon Me de Montbrial
Sans commentaire: Moscou ne se prononce pas sur une supposée expulsion mutuelle de diplomates avec Paris
Tags:
Iran, Cuba, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook