L’influence de la «woke culture» américaine inquiète les autorités françaises. À tort ou à raison?

Le Désordre mondial
URL courte
Par
1326
S'abonner

Emmanuel Macron s’est inquiété de la pénétration en France de la «woke culture» issue des universités américaines. Pourquoi? Jean Messiha, ancien responsable au Rassemblement national et Éric Verhaeghe, essayiste et journaliste économique, proposent des éléments de réponse pour le Désordre mondial.

Un récent article du New York Times évoque l’inquiétude des autorités françaises vis-à-vis d’une certaine culture qui prend racine au sein de la gauche dans les universités américaines. Ces théories sur la race, le genre ou les études postcoloniales, que leurs partisans qualifient de «woke culture», représentent-elles vraiment un problème pour la cohésion sociale en France?

Décryptage de Jean Messiha, ancien responsable au Rassemblement national et maintenant Président du cercle de réflexion «Institut Apollon», et Éric Verhaeghe, essayiste et journaliste économique, au micro de Rachel Marsden.

Lire aussi:

Macron évoque la possibilité de «lever le pass» dans certains territoires
Sous-marins australiens: «D’où cette colère?», demande Zakharova à Le Drian en évoquant les Mistral
Plusieurs roquettes tombent à Kaboul, selon la TV
Tags:
France, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook