Pourquoi MBS échappe-t-il aux sanctions américaines pour le meurtre de Khashoggi?

Le Désordre mondial
URL courte
Par
4928
S'abonner

Joe Biden déclassifie un rapport accusant le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane, du meurtre du chroniqueur Jamal Khashoggi. Mais pourquoi traite-t-il l’affaire avec des pincettes? Décryptage de Pierre Conesa, auteur de «Docteur Saoud et Mister Djihad, la diplomatie religieuse de l’Arabie saoudite», au micro de Rachel Mardsen.

Comment expliquer que l’Administration de Joe Biden ait pu publier un rapport du renseignement des États-Unis accusant le gouvernement saoudien du meurtre d’un journaliste de la presse américaine sans recommander la moindre sanction?

Explications de Pierre Conesa, ancien haut fonctionnaire du ministère de la Défense et auteur de Docteur Saoud et Mister Djihad, la diplomatie religieuse de l'Arabie saoudite (Éditions Robert Laffont), pour le Désordre mondial. 

Lire aussi:

Repas clandestins: deux personnalités dévoilent publiquement leur expérience
Il donne des coups de pied à une voiture de police de Sevran, son interpellation dégénère – vidéo
«Affaire Rafale»: le scandale de trop pour le Parquet national financier?
Tags:
CIA, Jamal Khashoggi, affaire Khashoggi, Mohamed Ben Salmane, États-Unis, Arabie Saoudite
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook