Ecoutez Radio Sputnik
    Les chroniques de Sapir

    Education nationale : sauver le métier d'enseignant. Partie 1

    Les chroniques de Sapir
    URL courte
    Jacques Sapir
    2114531

    La réforme actuelle du collège, qui entre en vigueur en cette rentrée scolaire 2016, soulève beaucoup de questions. Les textes officiels modifient à la fois l'organisation des établissements, le contenu des enseignements et les pédagogies utilisées en classe.

    La tendance est à la diminution des moyens consacrés aux options, mais aussi à la réduction du nombre d'heures de cours classiques. Le contrat de recrutement d'enseignants passé entre l'académie de Créteil et l'organisation privée Teach for France contribue également à semer le doute sur l'avenir de la profession. Avec Alain Morvand, Charlotte Girard, Vincent Bruni Jean-Paul Brighelli et Pierre-Yves Gosset. En vous souhaitant une bonne écoute sur Sputnik France.

    "Il y a aujourd'hui un véritable problème de rémunération de l'enseignant en début de carrière." Jacques Sapir

    "Que l'on veuille introduire l'enseignement de la pédagogie est une bonne chose, mais il ne faut pas que cela remplace l'enseignement de la dscipline." Jacques Sapir

    "Les profs de maths se désolent que les élèves aient eu accès à l'informatique. Et même qu'ils aient eu accès à des calculatrices électroniques." Jean-Paul Brighelli

     

     

    Lire aussi:

    Éducation nationale : Blanquer va-t-il rapprocher les «déshérités des héritiers»?
    Jacques Sapir : «mon carnet suscitait la jalousie de certains collègues»
    Vers une révolution conservatrice à l’Éducation nationale?
    Tags:
    enseignant, éducation, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik