Donald Trump est-il protectionniste ?

Russeurope Express
URL courte
Par
2104
S'abonner

Le 20 janvier, date de l’investiture de Donald Trump à la tête des Etats-Unis. Durant la transition, il a commencé à dévoiler son programme en incitant certaines entreprises à revenir sur le territoire américain. Jacques Sapir recevait l’économiste Philippe Murer et Christian Harbulot, directeur de l'École de guerre économique.

« A partir d'aujourd'hui, ce sera l'Amérique d'abord!» Donald Trump résume ainsi le symbole de son investiture à la Maison Blanche. Doit-on craindre le repli du libre-échange incarné par l'avènement du nouveau président américain?

Christian Harbulot estime ainsi que « les Etats-Unis ont aujourd'hui à affronter des problèmes qui dépassent le simple cadre de l'économie, c'est la puissance chinoise. » Le directeur de l'EGE croit en « des problématiques de puissance qui obligent les Etats-Unis à accentuer une tendance par la voix de Donald Trump, à savoir que les Etats-Unis ne peuvent plus dominer le monde. »

Jacques Sapir rappelant que « sur les 600 milliards d'excédents commerciaux chinois, 367 ont été réalisés au détriment des Etats-Unis », Philippe Murer répond ainsi que « la Chine a en plus fait baisser son taux de change pour relancer sa croissance et avoir encore plus d'excédents commerciaux […] Clairement Trump va dire stop à cette mesure et va proposer à la Chine un deal qui sera simple: soit vous remontez votre taux de change de façon importante […] soit vous aurez des taxes douanières. »

Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre chaine YouTube:

Lire aussi:

Un couple gagne pour la deuxième fois au loto en 35 ans, voici leur secret
Deux millions de Français contaminés par le Covid-19, affirme une étude britannique
Le préfet de Paris estime que les personnes en réanimation sont celles qui n'ont pas respecté le confinement
Covid-19: «Président africain cherche clinique européenne?» Revenez une autre fois!
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook