Ecoutez Radio Sputnik
    Les chroniques de Sapir

    Cuba après Castro

    Les chroniques de Sapir
    URL courte
    Jacques Sapir
    11171112

    Le récent décès de Fidel Castro a remis Cuba au centre de l’actualité. Mais quelle est la situation économique et politique de l’île? Entretien avec Salim Lamrani, spécialiste de Cuba, François-Michel Lambert, député UDE et Luis Avila, spécialiste de l’Amérique Latine à l’IPSE.

    Peut-on s'attendre à ce qu'il y ait moins de répression politique à Cuba dans les années à venir? François-Michel Lambert estime que « la répression politique a existé, personne ne va le nier, mais il y a bien longtemps qu'elle n'existe plus […] et il y a aujourd'hui au contraire, des respirations qui se mettent en place. »

    Salim Lamrani confirme ce jugement, considérant « qu'il faut remettre la réalité cubaine dans la problématique latino-américaine, notamment en ce qui concerne les droits de l'homme. » Salim Lamrani, maître de conférences à l'Université de la Réunion, rappelle ainsi le rapport d'Amnesty International où « il n'y a aucun pays en Amérique du Canada jusqu'en Argentine qui présente une situation des droits de l'homme meilleure que celle de Cuba. »

    Luis Avila, chercheur à l'IPSE, estime que « si sur l'île cubaine, il y a un irrespect des droits fondamentaux des humains, ce serait surtout et d'abord dans la prison de Guantanamo. » Luis Avila rappelle ainsi la légitimation récente de Donald Trump vis-à-vis de la torture.

    Retrouvez l'intégralité de l'émission sur notre chaine YouTube

     

    Lire aussi:

    Trump annule la décision de l'administration Obama de normaliser les relations avec Cuba
    La Havane fustige la politique anti-cubaine de Washington
    Cuba: 16 diplomates américains victimes d'«attaques acoustiques»
    Tags:
    Fidel Castro, Amérique latine, Cuba
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik