Ecoutez Radio Sputnik
    Russeurope Express

    Affaire Carlos Ghosn: «Au Japon, Alain Juppé ne serait pas au Conseil constitutionnel»

    Russeurope Express
    URL courte
    Jacques Sapir, Clément Ollivier
    7173

    Voilà trois mois que le PDG déchu de Renault-Nissan est emprisonné au Japon, accusé de plusieurs dizaines de millions d’euros de dissimulation de revenus et de malversations. Au-delà des aspects judiciaires et médiatiques, quels enjeux industriels et stratégiques, voire culturels, se cachent derrière cette affaire?

    Jacques Sapir et Clément Ollivier reçoivent Jean-Marc Daniel, économiste, professeur associé à l'ESCP Europe.

    Pour vous abonner au podcast et ne jamais manquer un épisode:

    Sur iTunes et appareils Apple, cliquez sur ce lien.
    Sur Android et autres applications, copiez le flux RSS.

    Lire aussi:

    Trump croit savoir qui a en réalité organisé les attentats du 11 septembre
    Une opération du Raid à l’opéra de Nantes où le concert d'une chanteuse iranienne était prévu
    Une quarantaine de morts lors de l'attaque de deux villages au Mali
    Tags:
    mondialisation, industrie, automobile, fraude fiscale, Renault-Nissan-Mitsubishi, Renault-Nissan, Renault Group, Renault-Nissan-Avtovaz, Carlos Ghosn, Japon, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik