Vladimir Poutine

Poutine réagit à l’interdiction pour les Russes de voter en Ukraine

© Sputnik . Mikhail Klimentiev
Actualités
URL courte
Présidentielle 2018 en Russie (110)
32913

Le Président russe a commenté l’interdiction faite par Kiev aux citoyens russes d’accéder aux bureaux de vote en Ukraine: «C'est révoltant!», a-t-il dit, promettant néanmoins de ne pas répondre à cette démarche scandaleuse.

«C'est révoltant, c'est une violation de toutes les normes internationalement reconnues. Mais la Russie ne ripostera pas. Pour nous, le peuple ukrainien est un peuple frère, je l'ai toujours dit, et nous ne répondrons pas par des restrictions, au contraire: nous ferons tout pour que les Ukrainiens se sentent comme chez eux en Russie», a déclaré Vladimir Poutine en commentant l'interdiction faite par Kiev aux citoyens russes d'accéder aux bureaux de vote en Ukraine.

Retrouvez plus d'articles sur l'élection présidentielle en Russie dans notre dossier spécial

L'Assemblée parlementaire de l'OSCE a envoyé à l'Ukraine une lettre concernant cet incident.

Le 18 mars, des nationalistes ukrainiens ont également organisé, à Lvov et à Odessa, des manifestations contre les élections russes.

Dimanche, des agents de police ukrainiens et des représentants de la garde nationale d'Ukraine ont bloqué l'accès au consulat de Russie à Lvov où se trouvait l'un des bureaux de vote, empêchant ainsi les électeurs russe de se rendre aux urnes. À Kiev, l'accès à l'ambassade de Russie n'était autorisé qu'aux personnes munies de passeports diplomatiques.

La présidentielle russe s'est tenue le 18 mars 2018 dans les 85 régions de Russie et dans 401 bureaux de vote à l'étranger. Plus de 100 millions de personnes ont pu voter. Cette année, les deux nouvelles régions du pays, la Crimée et Sébastopol, rattachées à la Russie suite à un référendum en 2014, ont également participé à l'élection.

Dossier:
Présidentielle 2018 en Russie (110)

Lire aussi:

Les Russes interdits de voter en Ukraine, l’Onu et l'OSCE vont-elles s’en apercevoir?
Plus de 1,5 million de Russes sont des «électeurs mobiles»
Un nombre record de «fake infractions» à la présidentielle russe 2018
Tags:
Présidentielle russe 2018, Vladimir Poutine, Ukraine, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via FacebookCommenter via Sputnik