Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Un tigre de l'Amour victime de braconniers

    Russie
    URL courte
    0 0 01

    Des braconniers ont abattu un tigre de l'Amour, un animal rarissime sur la planète, a annoncé Vladimir Boltrouchko, chef par intérim du Département principal des ressources naturelles et de la protection de la nature du Territoire de Khabarovsk (Extrême-Orient russe).

    Des braconniers ont abattu un tigre de l'Amour, un animal rarissime sur la planète, a annoncé vendredi Vladimir Boltrouchko, chef par intérim du Département principal des ressources naturelles et de la protection de la nature du Territoire de Khabarovsk (Extrême-Orient russe).

    Le cadavre du félin a été découvert par des gardes-chasse dans un secteur boisé du sud du territoire de Khabarovsk. Les spécialistes ont inspecté les lieux, interrogé les autochtones et les chasseurs. La dépouille du tigre a été expertisée et il s'est avéré que le carnassier avait été empoisonné au fluoracétate de baryum.

    Selon les spécialistes, les braconniers vendent à des hommes d'affaires chinois les os et certains viscères des tigres très demandés par les adeptes de la médecine orientale. Toutefois, estiment les écologistes, les médicaments préparés avec les os et les viscères d'un tigre empoisonné présenteraient un danger pour l'homme.

    Selon les statistiques officielles, il ne resterait plus que de 60 à 70 tigres de l'Amour dans la taïga du sud du territoire de Khabarovsk. On en recense un peu plus dans le territoire du Primorié.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik