Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La situation autour des abattages illicites en Extrême-Orient reste difficile

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    KHABAROVSK, 6 septembre - RIA-Novosti. La situation autour des abattages illicites et le trafic de bois dans la Région fédérale d'Extrême-Orient reste très tendue, a déclaré le directeur de l'Agence fédérale pour l'industrie forestière, Valentin Roschtchoupkine.

    L'Agence fédérale, a-t-il indiqué à la réunion qui s'est déroulée mardi dans les bureaux du représentant présidentiel en Extrême-Orient, a élaboré un système foncièrement nouveau de contrôle des ressources forestières du pays. Ce contrôle est exercé au moyen de photos numériques spatiales et aériennes. Cette méthode permet d'identifier en très peu de temps tout terrain et d'y détecter des infractions.

    Les vérifications menées ont permis de constater de considérables infractions en matière de production de bois. Pour l'ensemble de 2004 et au premier trimestre 2003, les chiffres officiels des abattages illicites étaient de 16 à 17 000 hectares. Au cours de la vérification de quelques districts du Territoire administratif de Khabarovsk, des abattages illicites ont été constatés sur 48 000 hectares. Dans le Territoire du Primorié, plus au sud, la vérification menée sur deux exploitations forestières a permis de découvrir près de 22 000 hectares d'abattages illicites.

    Lire aussi:

    Un hectare gratuit en Extrême-Orient: les Américains séduits par l’initiative
    Des Latino-Américains lorgnent sur un hectare d’Extrême-Orient
    Les musulmans et juifs de Flandre contre la loi interdisant l’abattage sans étourdissement
    Abattoir de Houdon: «hit me peggy one more time»
    Extrême-Orient russe: 12.000 ha de forêts ravagés par le feu en 24 heures
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik