Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Protestation de Moscou face à l'interdiction de la langue russe dans la procédure judiciaire en Ukraine

    Russie
    URL courte
    0 1 0 0
    MOSCOU, 6 septembre - RIA Novosti. Le fait que la procédure judiciaire en Ukraine ne s'effectuera désormais qu'en ukrainien lèse les droits de presque 20 millions de russophones, lit-on dans un commentaire publié mardi sur le site du ministère russe des Affaires étrangères (MID).

    "Nous estimons que le fait même que la procédure judiciaire en Ukraine ne s'effectuera désormais qu'exclusivement dans la langue nationale qu'est l'ukrainien lèse les droits de presque 20 millions de citoyens russophones de ce pays, ce qui constitue cependant 40% de la population de l'Ukraine. Cela les prive, entre autres, d'une défense efficace au tribunal", est-il indiqué dans le document du MID.

    "Les termes juridiques sont très difficiles à comprendre dans une langue qui n'est pas maternelle. Néanmoins, leur bonne interprétation est extrêmement importante pour tous ceux qui participent directement aux procès judiciaires", indique la diplomatie russe.

    "Cette décision s'inscrit, de toute évidence, dans le cadre général de cette campagne plutôt inconvenante qui se déroule aujourd'hui en Ukraine autour de la langue russe ", lit-on dans le commentaire du MID. Ainsi dans une nouvelle école prestigieuse non loin de Simféropol, on n'acceptait même pas des demandes, écrites en russe, d'admission dans les classes à l'enseignement en russe.

    Le ministère des Affaires étrangères de la Fédération de Russie espère que la partie ukrainienne prendra en compte ses préoccupations de Moscou.

    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik