Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le rejet iranien de la proposition russe n'est pas sérieux (ministre russe des AE)

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 3 février - RIA Novosti. Les propos du président iranien mettant en doute la sincérité de la proposition de la Russie d'enrichir de l'uranium sur son sol ne sont pas sérieux, a indiqué vendredi le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

    "Il n'est pas sérieux de mettre en doute la proposition que la Russie a faite à l'Iran", a indiqué M.Lavrov avant de noter que la Russie promettait de livrer du combustible nucléaire pour la centrale de Bouchehr et pour répondre aux autres besoins énergétiques iraniens.

    Jeudi, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad avait mis en doute l'idée d'un enrichissement de l'uranium à l'étranger. "On nous propose d'enrichir de l'uranium à l'étranger. Admettons que nous acceptions cette proposition. Que ferons-nous si un jour le combustible nucléaire n'est pas livré?", avait déclaré le président devant les habitants de la province de Bouchehr. "Le peuple iranien ne se laissera pas duper", avait conclu le président.

    Commentant ces propos de Mahmoud Ahmadinejad, le ministre russe a indiqué: "Nous avons fermement déclaré dès le début que la Russie garantirait la livraison de combustible nucléaire à Bouchehr et pour les autres besoins énergétiques iraniens".

    Lire aussi:

    L’Iran pourra-t-il enrichir de l’uranium pour fabriquer une bombe atomique?
    L’Iran prêt à reprendre la production d’uranium enrichi dans un délai de 5 jours
    Les gardes-côtes saoudiens ouvrent le feu contre des bateaux iraniens, un mort
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik