Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Les Balkans, le Kosovo et l'Iran au menu des entretiens Lavrov-Fini à Rome

    Russie
    URL courte
    0 110

    MOSCOU, 4 février - RIA Novosti. La situation dans les Balkans, le statut du Kosovo et le programme nucléaire iranien seront les thèmes dominants des pourparlers que les ministres russe et italien des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov et Gianfranco Fini, vont avoir à Rome.

    "Les ministres attacheront une attention toute particulière aux problèmes internationaux et régionaux d'actualité", a déclaré samedi à RIA Novosti le porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Kamynine, dans l'optique de la visite de travail que le chef de la diplomatie russe effectuera en Italie les 7 et 8 février sur l'invitation de son homologue italien.

    "En tant que membres actifs du Groupe de contact, l'Italie et la Russie se prononcent pour le maintien de l'implication de la communauté mondiale dans le processus de définition du futur statut du Kosovo afin d'aider les parties à déboucher sur une solution compromissoire", a dit le porte-parole de la place Smolenskaïa.

    Mikhaïl Kamynine a également indiqué que les ministres entendaient s'arrêter en détail sur la situation autour du programme nucléaire iranien et reprendre la discussion sur la réalisation de la feuille de route pour les quatre espaces communs Russie-Union européenne, y compris dans le contexte du dialogue mené actuellement dans les domaines de l'énergie et des transports, ainsi que sur la coopération Russie-OTAN. Un échange de vues sur la situation en Irak et dans l'ensemble du Proche-Orient est également programmé.

    Etant donné que depuis le 1er janvier la Russie assure la présidence au sein du G8, les questions ayant trait à l'ordre du jour politique de cette structure ainsi que l'organisation du sommet de Saint-Pétersbourg feront également l'objet d'un examen approfondi, a ajouté Mikhaïl Kamynine.

    Lire aussi:

    Riyad: la visite du roi de l’Arabie saoudite en Russie sera «historique»
    Le Kosovo, premier «exportateur» de terroristes européens au Moyen-Orient
    L’UE débloque 2 M EUR pour une campagne d’information en Serbie. Dans quel but?
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik