Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le brise-glace Krassine a amené un pétrolier américain à la station McMurdo

    Russie
    URL courte
    0 2 0 0

    VLADIVOSTOK, 6 février - Anatoli Ilioukhov, RIA Novosti. Le brise-glace russe Krassine a amené un pétrolier à la station antarctique américaine McMurdo, a annoncé lundi à RIA Novosti l'attachée de presse de la Compagnie de navigation maritime d'Extrême-Orient, Veronika Kazakova.

    Quelques jours avant, dans des conditions atmosphériques très difficiles, il avait conduit à travers la banquise vers la même station le vraquier American Tern dont l'équipage décharge actuellement les vivres et les équipements scientifiques destinés aux explorateurs.

    Les travaux de déchargement une fois terminés, le Krassine se chargera de reconduire les deux navires dans les eaux libres de la mer de Ross où la navigation est sans danger.

    Le capitaine du brise-glace, Léonide Boudris, a informé que "le chenal frayé dans la banquise se rétrécit à cause du froid et a besoin d'être tout le temps débarrassé de la glace", a indiqué l'attachée de presse.

    En été 2005, la National Science Foundation (NSF) des Etats-Unis avait lancé un appel d'offres international pour la conduite de deux navires américains jusqu'à la station McMurdo et retenu la Compagnie de navigation maritime d'Extrême-Orient pour remplir cette mission.

    L'actuelle expédition du Krassine vers le continent glacial antarctique est la deuxième après celle de l'année dernière, a précisé l'attachée de presse.

    La station permanente McMurdo a été fondée en 1956. C'est l'un des centres de recherche antarctiques les plus anciens et les plus importants, ses effectifs comptent un millier de personnes.

    Lire aussi:

    L’iceberg géant détaché de l’Antarctique ne menace pas la navigation
    Le 1er rapport sur l’activité de la Chine en Antarctique depuis 30 ans voit le jour
    Pourquoi Russie a besoin d'un nouveau brise-glace militaire
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik