Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Le Conseil interreligieux de Russie se réunit mardi à Moscou

    Russie
    URL courte
    0 3 0 0
    MOSCOU, 7 février - Olga Lipitch, RIA Novosti. Le Conseil interreligieux de Russie (CIR) tiendra une réunion de travail mardi à Moscou.

    "La réunion aura pour thème majeur la préparation du Sommet mondial des leaders religieux qui se tiendra au mois de juillet à Moscou", a annoncé le père Mikhaïl Doudko, secrétaire du département des relations extérieures (DRE) au Patriarcat de Moscou.

    La décision de convoquer dans la capitale russe le sommet mondial des chefs des confessions religieuses avait été prise lors de la 20e réunion du CIR le 12 octobre dernier.

    "Il serait utile de faire connaître à l'opinion mondiale l'expérience exceptionnelle de la Russie en matière de coopération interreligieuse. C'est que la stabilité dans le monde et la coopération internationale dépendent dans une grande mesure de l'état des relations entre les confessions et aussi entre la philosophie séculière et les valeurs traditionnelles", avait déclaré alors le président du DRE le métropolite de Smolensk et de Kaliningrad Kirill.

    Selon le responsable de l'appareil du Conseil des muftis de Russie, Kharis Saoubianov, la décision qui a été prise "atteste que les leaders religieux sont à l'écoute du monde et réagissent aux mutations économiques et sociales, soutiennent toutes les forces positives".

    Le sommet aura aussi pour mission d'élaborer une position commune sur plusieurs problèmes, de fournir une appréciation sur l'extrémisme religieux, qui parfois constitue un milieu nutritif pour la terreur.

    Des invitations à prendre part au sommet ont été adressées aux leaders et représentants de toutes les Eglises orthodoxes du monde, de l'Eglise catholique de Rome, des Conférences épiscopales catholiques nationales, des Eglises des Etats-Unis, à l'archevêque de Canterbury, aux grands rabbins d'Israël, d'Europe et des Etats-Unis, aux leaders musulmans de la Communauté des Etats indépendants (CEI) et du Proche-orient, , aux leaders religieux chinois, aux leaders du bouddhisme et du shintoïsme et aux représentants de plusieurs autres traditions religieuses et organisations interconfessionnelles du monde.

    "Il est possible que les participants à la réunion du Conseil interreligieux de Russie examinent d'autres questions, notamment celle concernant les caricatures", a déclaré Kharis Saoubianov. Ces caricatures du prophète Mahomet publiées dans le quotidien danois Jyllands-Posten et reprises ensuite par d'autres médias européens ont provoqué un scandale international et de violentes manifestations, tout particulièrement dans les pays musulmans.

    Le Conseil interreligieux de Russie a été constitué au mois de décembre 1998 par les leaders des quatre grandes confessions du pays (orthodoxie, islam, judaïsme et bouddhisme).

    Lire aussi:

    L’ambassadeur d’Ukraine convoqué au Vatican: Kiev dément
    Sommet de Kazan, prochain point d’orgue des relations Russie-Monde musulman
    La lutte globale contre le terrorisme dans le viseur du Forum international de Luxembourg
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik