Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    L'Espagne, première visite européenne de l'année pour Vladimir Poutine

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    MADRID, 8 février - RIA Novosti. La visite que le président russe entame ce mercredi au royaume d'Espagne confirme le haut niveau des relations bilatérales russo-espagnoles. Cela se rapporte en premier lieu au dialogue politique du moment que le président russe se rend en Espagne sur l'invitation du roi Juan Carlos II.

    Le roi d'Espagne est un ami de longue date de notre pays, un ami personnel du président russe. En 1994, la Russie et l'Espagne avaient signé un traité d'amitié et de coopération, prévoyant des rencontres annuelles au plus haut niveau. Juan Carlos et Vladimir Poutine se sont rencontrés à plusieurs reprises tant en Espagne qu'en Russie.

    Le roi a effectué une visite de courte durée en Russie en 2001, il a séjourné dans notre pays au mois d'août 2002. Cette fois-là, après s'être entretenu avec Vladimir Poutine de questions ayant trait à la coopération, il avait aussi réalisé une excursion dans les musées du Kremlin de Moscou. Les derniers entretiens des chefs d'Etat remontent au mois de juin 2005 au Kremlin.

    Le roi d'Espagne est une personnalité hors de pair. Son accession au trône en 1975 a inauguré une nouvelle page dans l'histoire de l'Etat espagnol. C'est à Juan Carlos, successeur officiel du généralissime Franco, qu'appartient l'idée de la démocratisation du pays. Le 22 novembre 1975, lors de son fameux discours de la couronne, il avait annoncé le lancement d'une nouvelle orientation de développement politique et économique, et 30 ans après la mort du dictateur le pays avait réussi à devenir membre de plein droit de l'Union européenne et à intégrer la communauté mondiale.

    De par sa structure étatique, l'Espagne est une monarchie constitutionnelle. Les fonctions du roi ne se limitent pas à son existence nominale en qualité de symbole de l'Etat, bien que l'essentiel du pouvoir soit détenu par le parlement et le gouvernement. Le roi a le droit notamment d'entériner ou de repousser les candidatures pour les postes ministériels proposées par le gouvernement, toutefois il n'est pas habilité à destituer une personnalité publique et ne dispose que d'une voix consultative au parlement.

    Le roi est le symbole de l'Etat, le garant de la tranquillité et de la stabilité du pays. Au plus fort de litiges politiques et de troubles sociaux il est arrivé à plusieurs reprises à Juan Carlos d'appeler les Espagnols à préserver l'unité et la concorde nationales, sur lesquelles reposent la Constitution du pays et son développement démocratique.

    De plus, il n'est pas un événement culturel d'importance qui n'échappe à l'attention du roi. Ainsi, au début de cette année Juan Carlos et son épouse la reine Sophie ont visité l'Exposition internationale du tourisme FITUR 2006 à Madrid. Le roi d'Espagne est docteur honoris causa de nombreuses universités espagnoles et étrangères. L'activité du roi a dans une grande mesure contribué à briser l'isolement international dans lequel Franco avait longtemps maintenu l'Espagne.

    Juan Carlos est un passionné de la photo, il possède une collection étoffée de caméras et d'appareil radiotechniques et électroniques de toutes sortes. Il pratique de nombreux sports, notamment la voile, le windsurfing, le ski alpin et nautique. Il a un penchant pour la chasse et la vitesse automobile.

    Lire aussi:

    Le roi d'Arabie saoudite à Moscou, un événement emblématique, selon Poutine
    Je suis Espagne
    1è visite officielle d’un roi d’Arabie saoudite en Russie: le roi Salmane arrive à Moscou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik