Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Il est impératif d'harmoniser les législations de la Russie et de l'UE

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0
    MOSCOU, 8 février - RIA Novosti. Prenant la parole à la première réunion élargie de l'Union des industriels et des entrepreneurs de Russie à laquelle participent des représentants de l'Union des industries de la Communauté européenne, Serguei Iastrjembski, assistant du président russe pour le développement des rapports avec l'Union européenne, a constaté que l'harmonisation des législations de la Russie et de l'UE n'avait commencé "ni du côté de la Russie, ni du côté de l'UE".

    En harmonisant les législations de l'UE et de la Russie, il est nécessaire de veiller à ce que les intérêts de la Russie ne soient pas lésés. Serguei Iastrjembski estime que le travail sur les législations de l'Union européenne permettra à la Russie de lever certains problèmes lors de l'adhésion à l'OMC.

    Revenant aux rapports avec l'UE, Serguei Iastrjembski a mis l'accent sur les bonnes perspectives dans le domaine des investissements. Ces perspectives sont favorisées par l'adoption de la loi sur les zones économiques spéciales. Il est nécessaire aujourd'hui d'harmoniser les législations", a précisé l'assistant du président qui a aussi souligné l'importance de la standardisation.

    Moscou attache une grande importance aux rapports avec l'UE, a souligné Serguei Iastrjembski. La représentation de la Russie à l'UE occupe la deuxième place après la représentation permanente de la Russie à l'ONU.

    La représentation des hommes d'affaires russes à Bruxelles qui s'est ouverte le 3 octobre joue un rôle capital. Cette représentation est conforme aux intérêts de la Russie dans l'UE, elle contribue au développement de la coopération économique à long terme, a conclu Serguei Iastrjembski.

    Lire aussi:

    Erdogan: la Turquie prête à aider l’UE, mais peut s’en passer
    « Les sanctions contre la Russie seront levées prochainement », selon un sénateur italien
    Sommet UE-Ukraine: Paris s’opposerait à une disposition sur l’adhésion de Kiev
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik